Description du projet

Aventure

Contacter Sarah MARQUIS

Aventurière de l’extrême suisse, Sarah Marquis se passionne dès son jeune âge pour l’aventure et le milieu sauvage. Dès l’âge de 7 ans, elle part déjà dans la forêt accompagnée de son chien. Après avoir pratiqué le cheval et le canoë, elle se dédie à parcourir le monde à pied.

A l’âge de 17 ans, sans pour autant savoir monter à cheval, Sarah Marquis décide d’explorer la Turquie. Sans parler anglais, elle voyage tout d’abord en Australie puis en Amérique du sud où l’état sauvage de la nature va réveiller en elle cette envie de continuer à marcher pour découvrir, mais c’est en Nouvelle-Zélande que Sarah connaît la marche. Elle ira aussi séjourner dans les îles de la Polynésie Française, au Canada en canoë entouré d’ours, puis dans le bush australien, dans lequel elle retournera au cours de sa vie d’exploratrice. Sarah Marquis opère d’une certaine façon, elle se déplace avec son sac à dos et sa charrette remplie de tout ce dont elle a besoin pour survivre et plante sa tente pour se reposer ou dormir, après avoir parcouru des dizaines de kilomètres à pied. Elle se nourrie des richesses et des plantes qui l’entourent. Le ravitaillement se fait par son frère, qui dépose les aliments et l’eau dans des trous qu’il creuse sur le chemin que Sarah doit emprunter, et ses aventures sont financées par des sponsors. De l’altitude à la jungle, elle doit parfois marcher à travers plus de 5 pays et s’adapter à la langue locale. Elle doit dépasser ses limites et affronter les difficultés sur son parcours du combattant. Elle apprend à apprivoiser son environnement et s’habituer aux changements et températures extrêmes comme dans le désert du Gobi en Mongolie, où la température descend jusqu’à – 30°C degrés. Elle doit parfois décider de retourner sur ses pas ou continuer de l’autre côté pour trouver de l’eau. Sa force mentale extraordinaire lui permet de sortir de sa zone de confort et prendre des risques pour éviter l’ennuie. Cela déclenche des évènements non contrôlables qui lui permettent de grandir, et de surmonter des difficultés comme par exemple lorsqu’elle est arrêtée par les forces spéciales en Chine ou lorsque des trafiquants de drogue avec des mitraillettes attaquent son camp dans la jungle du Laos. Après un traumatisme, elle est capable d’oublier et de relativiser sur le quotidien pour garder le côté positif.

Depuis toujours motivée par le goût de l’aventure Sarah Marquis réalise son premier défi en 2000 aux États-Unis à travers le désert des Mojaves en parcourant 4260 kilomètres en 4 mois. Entre 2002 et 2003, son challenge est de traverser 14 000 kilomètres à pied à travers les déserts australiens en 17 mois. Elle s’aventure ensuite 8 mois à pied sur la cordillère des Andes en 2006 pour arriver au sommet du Machu Picchu. Entre 2010 et 2013, elle marche en solitaire pendant 3 ans pour découvrir les merveilles et les dangers qui se trouvent sur son chemin de la Sibérie à l’Australie en passant par la Chine et la Thaïlande. En 2015, elle passe 3 mois dans le bush australien en solitaire et sans assistance. Sa dernière aventure prend place en 2018 lorsqu’elle marche du sud au nord dans la forêt primitive de Tasmanie. Elle fait partie de la célèbre communauté d’explorateurs de la « National Geographic Society » et apporte son soutien aux chercheurs lors de ses expéditions tout en permettant de préserver l’environnement et accroître les connaissances de notre planète et de ses différentes populations.

Sarah Marquis a écrit 8 livres pour partager ses expéditions et apporter des conseils à sa communauté. Suite à ces nombreuses expériences extrêmes, elle intervient en entreprise sur les thèmes de la conduite du changement, le dépassement de soi, la gestion de l’échec mais également la gestion des risques.

CONFÉRENCES

En savoir plus

ATELIERS

En savoir plus

Prestations réalisables en :

Wechamp entreprise élodie ravera drapeau français athlète de haut niveau aviron conférencier sportif  Français

  Anglais

PHOTOS DE SARAH MARQUIS

VIDÉOS DE SARAH MARQUIS